🙀 PROMO: -% SUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE + LIVRAISON OFFERTE À VIE 😍

2 mai 2024

minutes

Loulou de Poméranie : Caractère, santé, éducation et alimentation

chiens
Petit Loulou de Poméranie dans un panier

Loulou de poméranie

Le Loulou de Poméranie, également connu sous les noms de Spitz Nain, Pomeranian ou Poméranien, est un charmant petit compagnon au look de renard miniature. Son épais manteau de fourrure, composé d'un long pelage supérieur rigide et d'un sous-poil très dense, lui confère une allure de balle duveteuse. Ce petit chien, développé en Allemagne à partir du grand Spitz Allemand, a séduit de nombreuses personnalités historiques telles que Marie-Antoinette, Mozart et la reine Victoria avec son allure majestueuse et son caractère enjoué.

De nos jours, cette race est très recherché comme animal de compagnie, grâce à son tempérament affectueux, sa vivacité, son intelligence et sa capacité à être formé avec aisance. Néanmoins, ce compagnon délicat exige un entretien consciencieux de son pelage luxuriant, une alimentation spécifique pour sa petite taille et un suivi attentif de sa santé.

Ce guide traversera l'histoire du Loulou de Poméranie, ses traits physiques distincts, sa personnalité attachante, ses besoins en matière de santé et de nutrition, son coût, ses méthodes d'éducation et ses exigences en termes de soins.

Loulou de Poméranie devant la plage sur une falaise
recette au porc pour chien
Porc

Goûtue et riche en minéraux, le choix idéal pour les chiens et chats difficiles.

Poisson

Bien en chair avec une pincée d'iode. A tomber !

recette au poulet pour chien
Poulet

Notre best-seller. Une recette incontournable sans céréales au délicieux poulet français.

Origine du Loulou de Poméranie

Le Loulou de Poméranie, ou Spitz Nain, représente une variante de dimension réduite du Spitz Allemand, appartenant à la famille des chiens de type Spitz et de type primitif. Ce petit canin est le descendant présumé des robustes chiens de traîneau originaires de l'Arctique, partageant des liens de parenté avec le Keeshond, le Chien d'élan norvégien, et le Samoyède. Son appellation trouve ses racines dans la région de Poméranie, nichée entre l'Allemagne et la Pologne, où il a été développé et raffiné dès le 17ème siècle.

Originellement, la stature du Loulou de Poméranie dépassait celle de l'actuel Spitz Nain, avec une hauteur au garrot oscillant entre 25 cm et 40 cm. Ces premiers spécimens jouaient un rôle clé dans la conduite des troupeaux et bénéficiaient de l'affection de l'aristocratie européenne, en particulier de la reine Charlotte et de sa petite-fille, la reine Victoria.

C'est sous l'impulsion de la reine Victoria que la race connut un virage décisif vers la miniaturisation, avec une sélection rigoureuse des sujets les plus petits et les plus lumineux en couleur. Cet effort a conduit à réduire de moitié la taille du Loulou de Poméranie sur une période relativement courte, à la charnière du 19ème et du 20ème siècle.

Au final, le Loulou de Poméranie a été officiellement reconnu par les instances cynologiques majeures dès la fin du 19ème siècle, gagnant rapidement en popularité en tant que chien de compagnie et de salon. Il figura parmi les premières races à être admises par le Kennel Club britannique en 1873, ainsi que par l'American Kennel Club en 1888. La Fédération Cynologique Internationale l'inscrivit à son catalogue en 1957, le considérant toutefois comme une simple variété miniature du Spitz Allemand.

Deux Loulous assis l'un à côté de l'autre

Caractéristiques physiques

Le Loulou de Poméranie, ou Spitz Nain, se distingue par sa stature particulièrement minuscule, ne culminant pas au-delà des 24 cm au garrot et pesant jusqu'à 3,5 kg. Il arbore une silhouette déliée et d'une élégance raffinée, évoluant avec une allure gracieuse et altière.

Sa tête arbore une forme de coin caractéristique, coiffée par un museau fin et aiguisé, complété par des yeux légèrement en amande de teinte sombre, et par des oreilles de petite taille, triangulaires et toujours en alerte. Sa queue bien fournie boucle sur son dos, dessinant un panache élégant.

Le trait le plus distinctif du Loulou de Poméranie réside cependant dans son pelage somptueux. Il est doté d'un poil de couverture long et fluide, sous laquelle se cache un sous-poil dense et court. Cette double épaisseur lui confère un look duveteux et volumineux, lui valant le surnom affectueux de « balle de fourrure ».

Le pelage du Loulou de Poméranie se décline en une vaste palette de couleurs, du blanc pur au noir d'ébène, en passant par des teintes de chocolat, orange, gris, crème, sable, bleu, ou encore rouge. Des variétés bicolores et tricolores existent aussi, enrichies de motifs spécifiques tels que le masque, le plastron, des marquages aux pattes ou encore les nuances zibeline.

Le Loulou de Poméranie capte l'attention par sa splendeur et son caractère. Avec son air de petit renard et son regard expressif et amical, il est immédiatement identifiable par sa toison unique et sa démarche souveraine.

Ce chien ne laisse personne indifférent, marquant les esprits par sa prestance et sa personnalité vibrante.

Caractère du Loulou de Poméranie

Le Loulou de Poméranie, ou Spitz Nain, est un chien qui déborde de caractère, malgré sa petite taille. Il est affectueux, joueur, intelligent et curieux. Il aime faire plaisir à ses maîtres, mais il peut aussi se montrer têtu, capricieux et dominant.

Il a besoin d'une éducation ferme et cohérente, sans violence ni laxisme, pour apprendre à respecter les règles et les limites. Il est important de ne pas le traiter comme un jouet ou un bébé, car il risque de développer des troubles du comportement, comme l'agressivité, l'anxiété ou la possessivité.

Il faut lui apprendre à être sociable dès son plus jeune âge, en le confrontant à diverses situations, personnes et animaux.

Le Loulou de Poméranie est un chien qui s'adapte facilement à la vie en appartement, à condition qu'il dispose de suffisamment d'espace et de stimulation. Il n'a pas besoin de beaucoup d'exercice physique, mais il apprécie les promenades quotidiennes et les jeux avec ses maîtres.

Il a également besoin de beaucoup d'attention et de câlins, car il est très attaché à sa famille. Il peut rester seul quelques heures, mais il n'aime pas la solitude. Il peut aboyer pour signaler sa présence ou exprimer son mécontentement.

Il faut lui apprendre à se calmer et à ne pas être trop bruyant.

Le Loulou de Poméranie est un chien qui a du charme et de la personnalité. Il est capable de séduire tout le monde par son allure et son tempérament.

Il est fidèle, joyeux et enjoué. Il est le compagnon idéal pour les personnes qui recherchent un petit chien affectueux et dynamique, mais qui savent aussi se faire respecter et lui offrir une bonne éducation.

Homme qui porte son Loulou dans un sac

Santé du Loulou de Poméranie

Prédispositions génétiques aux maladies

Le Loulou de Poméranie se révèle être un compagnon assez robuste, bénéficiant d'une longévité de 12 à 16 ans, ce qui le positionne dans la moyenne par rapport aux autres chiens de sa taille. Bien qu'il ne soit généralement pas affecté par des maladies héréditaires graves, il est susceptible d'encountrements de santé imputables à sa morphologie spécifique ou à son appartenance raciale.

Les problèmes de santé fréquemment observés chez ce Spitz Nain incluent :

  • L'alopécie cutanée, caractérisée par une perte de poils progressive et définitive, affectant principalement les mâles et les pelages de couleur sombre.

  • La luxation congénitale de la rotule, où la rotule se déplace anormalement, causant boiterie et douleur.

  • L'hypothyroïdie, un manque d'hormones thyroïdiennes conduisant à une augmentation de poids, à de la lethargie, une intolérance au froid et à des affections cutanées.

  • L'atrophie progressive de la rétine, une régression de la rétine aboutissant à une diminution graduelle de la vue, pouvant mener à la cécité.

  • Le collapsus trachéal, un effondrement de la trachée entraînant une toux sèche, des difficultés à respirer et une intolérance à l'effort.

  • La fontanelle ouverte, une ossification incomplète du crâne laissant une partie molle au sommet du crâne, rendant le cerveau vulnérable aux chocs.
Loulou de Poméranie à la plage

Vaccinations et contrôles vétérinaires recommandés

Les vaccinations courantes contre la rage, la maladie de Carré, l'hépatite de Rubarth, la leptospirose, la parvovirose et la toux du chenil sont essentielles pour protéger le Loulou de Poméranie contre les maladies infectieuses. Un calendrier vaccinal, établi par le vétérinaire, débute habituellement par une primo-vaccination dès l'âge de 8 semaines, suivi de rappels annuels. Un traitement vermifuge régulier, tous les 3 à 6 mois selon le style de vie du chien, ainsi qu'une protection contre les parasites externes via des produits spécifiques sont également conseillés.

Une surveillance vétérinaire régulière est recommandée, incluant des examens cliniques complets et, si nécessaire, des analyses de sang, d'urine ou de selles. La stérilisation du chien peut être envisagée pour éliminer les risques de certaines maladies, à moins d'un projet de reproduction. Il est aussi important de surveiller la santé dentaire en pratiquant un brossage régulier.

Visage d'un Loulou de Poméranie

Conseils pour maintenir votre Loulou en bonne santé

Le respect des portions recommandées par le fabricant ou le vétérinaire, distribuées en deux repas journaliers, est essentiel pour prévenir les risques de torsion gastrique. Il est également important de toujours mettre de l'eau propre et fraîche à disposition.

L'activité physique et la stimulation mentale sont indispensables pour le Loulou de Poméranie. Des promenades quotidiennes, des jeux, jouets et activités ludiques encouragent l'exercice physique ainsi que l'éveil intellectuel.


Enfin, une éducation précoce et positive, basée sur le renforcement positif et une bonne socialisation, garantira un compagnon bien adapté et heureux.

Loulou de Poméranie assis dans un champs de fleurs

Alimentation du Loulou de Poméranie

Le Loulou de Poméranie, aussi connu sous le nom de Spitz Nain, s'adapte bien à une large gamme d'aliments industriels, qu'il s'agisse de croquettes ou de pâtée. Cependant, une nourriture fraiche peut être bien plus adaptée, en fonction de son âge et de son poids.

Il est primordial de sélectionner des produits de qualité supérieure, soigneusement adaptés à ses besoins spécifiques tels que sa taille, son âge, son niveau d'activité, et son état de santé.

Il est également crucial de respecter scrupuleusement les portions recommandées par le fabricant ou le vétérinaire, et de répartir sa ration quotidienne en deux repas pour prévenir les risques de torsion gastrique. Assurer un accès constant à de l'eau fraîche et propre est essentiel.

Le Spitz Nain est susceptible de développer une tendance à l'embonpoint, en particulier s'il manque d'exercice ou s'il est trop gâté par des friandises. Il est donc nécessaire de surveiller son poids régulièrement pour garantir une alimentation équilibrée et peu calorique. Il est recommandé d'éviter de lui donner des restes de table et des aliments qui lui sont toxiques, tels que le chocolat, l'oignon, le raisin, ou l'avocat, ainsi que des produits susceptibles de déclencher des allergies ou des intolérances, comme le gluten, le lactose ou le maïs.

Offrir au Loulou de Poméranie une ration ménagère pour chien de qualité, ajustée à ses besoins spécifiques selon son âge, sa taille, son niveau d'activité et son état de santé est crucial. Il convient d'éviter les restes alimentaires humains, les friandises excessives et les aliments toxiques tels que le chocolat, l'oignon, le raisin ou l'avocat.

Prix et budget à prévoir pour un Loulou de Poméranie

Le Loulou de Poméranie, ou Spitz Nain, représente un investissement initial considérable. Selon les éleveurs, le coût d'acquisition d'un chiot peut osciller entre 1500 € et 2500 €, ce montant pouvant augmenter si le chien possède des caractéristiques particulières ou des droits de reproduction. Ce prix intègre habituellement le micropuçage, le vermifuge, la première vaccination, l'inscription au Club Canin Canadien, une garantie de santé, et parfois un kit de démarrage.

Bien qu'il soit envisageable de trouver des Loulous à un tarif inférieur dans les refuges, il est plus complexe d'en certifier l'origine, la santé, et le comportement.

Pour le quotidien de votre Loulou de Poméranie, un budget mensuel avoisinant les 268 € est à prévoir, englobant :

  • L'alimentation : le choix d'une nourriture de qualité, adaptée à ses spécificités (taille, âge, niveau d'activité, santé), est crucial. Le budget mensuel pour l'alimentation varie de 20 € à 30 €.

  • Les soins vétérinaires : incluant vaccinations, traitements antiparasitaires, stérilisations, consultations, et éventuellement des traitements spéciaux. Le budget associé peut osciller entre 50 € et 100 € mensuellement.

  • L'hygiène : un entretien régulier est indispensable, incluant brossage du pelage, coupe des griffes, nettoyage des oreilles, des yeux et brossage des dents. Ce poste de dépense peut varier de 10 € à 20 € par mois.

  • Les accessoires : panier, gamelle, laisse, collier, jouets, vêtements, et produits de toilettage sont nécessaires. Le budget pour ces accessoires varie de 20 € à 50 € par mois.

  • L'éducation : il est essentiel d'éduquer votre chien avec positivité et constance, éventuellement avec l'aide d'un éducateur canin ou d'une école du chiot. Le budget éducation peut s'élever de 50 € à 100 € par mois.

  • Les loisirs : pour son bien-être, offrez-lui des promenades quotidiennes, des jeux, des activités et des sorties variées. Le budget loisirs peut également varier de 50 € à 100 € par mois.

Adopter un Loulou de Poméranie requiert donc un engagement financier non négligeable, mais ce dernier vous le rendra par une présence remplie de joie et de complicité. Être conscient des coûts impliqués par son adoption est primordial afin de lui garantir les meilleures conditions de vie.

En adhérant à ces recommandations, vous maximiserez les chances de vivre une expérience enrichissante avec votre Loulou de Poméranie.

Tête d'un Loulou de Poméranie posé sur une marche d'escaliers

Éducation et entraînement du Loulou de Poméranie

Le Loulou de Poméranie, ou Spitz Nain, nécessite une approche d'éducation à la fois ferme et cohérente, excluant toute forme de violence ou de négligence. Doté d'une grande intelligence, il se révèle rapide à apprendre, mais peut parfois afficher un caractère têtu, capricieux, voire dominant.

Il est crucial de lui enseigner le respect des règles et des limites, ainsi que l'exécution des commandes de base telles que rappel, assis, couché, pas bouger, donne et lâche. Sa socialisation précoce s'avère tout aussi importante, requérant des interactions variées avec différentes personnes, animaux et environnements dès le plus jeune âge.

L'éducation du Loulou de Poméranie doit s'appuyer sur le principe de renforcement positif, favorisant les récompenses - félicitations, caresses, friandises, jeux - pour encourager les comportements positifs, tandis que les punitions, susceptibles de provoquer peur, agressivité ou anxiété, sont à proscrire. La clé du succès réside dans la constance et la patience, sans jamais succomber à ses caprices ou se laisser charmer outre mesure.

Le Loulou de Poméranie a également besoin d'un entraînement régulier pour éveiller son intelligence et satisfaire ses instincts. Des jeux, jouets et activités ludiques - conçus pour le divertir, lui permettre de se dépenser physiquement et renforcer son lien avec son maître - lui seront très bénéfiques.

Il peut s'adonner à des sports canins tels que l'agility, le flyball, l'obérythmée ou le cani-cross, toujours dans le respect de ses limites physiques et sans pression inutile. Il peut aussi apprendre divers tours, comme roulé-boulé, salut, tourne, fait le mort, entre autres.

Le Loulou de Poméranie recèle un vaste potentiel, mais réclame une éducation spécifiquement adaptée à son caractère unique. Une approche éducative positive, valorisant ses aptitudes et corrigeant ses faiblesses, est fondamentale.

Loulou de Poméranie qui se fait toiletter

Entretien du Loulou de Poméranie

Toilettage et soins du pelage

Le Loulou de Poméranie, ou Spitz Nain, nécessite un entretien régulier de son pelage, qui constitue sa caractéristique emblématique. Un brossage quotidien avec une brosse appropriée est vital pour retirer les poils morts, démêler les nœuds et prévenir les infestations parasitaires.

Un bain tous les 1 à 2 mois, avec un shampooing doux formulé spécialement pour les canins, est recommandé pour conserver la propreté et l'éclat de son poil. Le recours à la tonte est inutile à moins de désirer une coupe spécifique, telle que le style « teddy bear » ou « lion ».

Un soin particulier doit être apporté à ses oreilles, yeux, dents et griffes, à nettoyer régulièrement avec des produits adaptés.

Trois Loulou assis dans l'herbe

Exercices et stimulations nécessaires

Le besoin de dépense physique et mentale du Loulou de Poméranie est primordial. Des promenades quotidiennes de 20 à 30 minutes, adaptées à son rythme et sa condition physique, sont essentielles. Il faut également lui proposer des jeux, des jouets et des activités variées pour stimuler son intelligence et son instinct naturel.

Il est capable de participer à des sports canins, tels que l'agility ou le flyball, à condition de respecter ses limites physiques et sans le soumettre à une pression excessive. L'apprentissage de tours divers contribue aussi à son bien-être.

Conseils pour un environnement adapté

Adaptant facilement à la vie en appartement, le Loulou de Poméranie nécessite néanmoins un environnement adéquatcomprenant un panier confortable, une gamelle, une laisse et un collier, des jouets, des vêtements ainsi que des produits de toilettage. Une attention particulière doit être portée à la température ambiante, car il est sensible aux extrêmes climatiques.

Il est crucial d'éviter de le laisser seul pendant des périodes prolongées pour prévenir l'ennui et l'anxiété de séparation, et de le protéger contre les bruits forts, les courants d'air et la présence envahissante d'enfants trop énergiques.

Loulou qui mange une mastication
recette au porc pour chien
Porc

Goûtue et riche en minéraux, le choix idéal pour les chiens et chats difficiles.

Poisson

Bien en chair avec une pincée d'iode. A tomber !

recette au poulet pour chien
Poulet

Notre best-seller. Une recette incontournable sans céréales au délicieux poulet français.

Conclusion

Le Loulou de Poméranie, ou Spitz Nain, se distingue comme un petit chien empreint de charme et de personnalité. Connus pour leur nature affectueuse, joueuse, intelligente et curieuse, ces compagnons miniatures ont vu le jour en Allemagne, issus de la sélection rigoureuse du Spitz Allemand.

Leur pelage, exceptionnel, leur confère l'allure de petits renards, nécessitant une éducation ferme mais positive, un entretien méticuleux et régulier, ainsi qu'une alimentation choisie avec soin et un cadre de vie adapté à leurs besoins. Ils s'imposent ainsi comme le partenaire de choix pour ceux en quête d'un chien de compagnie élégant, qui saura autant se faire choyer que respecter, à condition d'être offert l'éducation et les soins adéquats.

Si le Loulou de Poméranie a conquis votre cœur, prenez le temps de consulter éleveurs, refuges ou associations spécialisées qui pourront vous guider et vous orienter vers le compagnon qui saura le mieux s'harmoniser à votre mode de vie. C'est ainsi que vous pourrez accueillir un Loulou de Poméranie dans votre vie, lui offrant tout le bonheur et l'épanouissement qu'il mérite.

D'autres races de chiens qui pourraient vous intéresser :

Beagle

Eurasier

Cocker anglais

Cavalier King Charles

Shitzu