🙀 PROMO: -% SUR VOTRE PREMIÈRE COMMANDE + LIVRAISON OFFERTE À VIE 😍 DÉCOUVREZ NOTRE RECETTE POISSON 🐟

11 oct. 2022

minutes

Adopter en étant étudiant, mission impossible ?

bien-etre
un chien adopté qui regarde son maître travailler

Moi c’est Clara, j’ai 23 ans et je suis étudiante. Je commence, comme beaucoup d’autres, ma vie professionnelle (en stage ou alternance), et surtout, ma vie seule. J’ai toujours vécu avec des animaux, c’est donc tout naturellement que je me suis dit que j’allais adopter un poilu dès que je déménagerai. Il y a énormément d’informations à penser avant toute chose : moyen financier, temps, patience, responsabilité… Je me suis renseignée, et je suis là pour vous aider ! Alors, adopter en étant étudiant, mission impossible ?

Adopter, c’est une responsabilité

Nous entendons souvent les mêmes phrases qui nous dissuadent d’adopter un animal alors que nous allons à l’école, ou alors quand on commence à travailler. Adopter un animal demande une grande responsabilité d’autant plus quand on est étudiant et qu’on est plus à même de sortir, voyager, être pris par les devoirs… Il faut accepter de garantir le bien-être de votre animal : le brosser, le nourrir, le promener, le faire jouer, le câliner, le soigner, l’éduquer… Un certain budget et un temps nécessaire seront indispensables pour s’occuper d’un poilu. 

Beaucoup de personnes voient l’adoption d’un animal de façon simple et idéaliste : on l’adopte, le ramène tranquillement, le nourris de temps en temps et il est en pleine forme. La réalité est toute autre. Les animaux de compagnie mangent deux à quatre fois par jour et ont aussi leurs propres besoins (sorties, jeux, soins, attention). 

Cependant, la question réelle à se poser est : “Suis-je prêt(e) à m’impliquer à 100% dans l’éducation et l’occupation de mon animal quitte à mettre mes propres projets personnels de côté ?”. 

Parfois, même faire garder son animal peut être difficile : un chenil peut être cher, vos amis n’ont pas l’habitude de s’occuper d’un animal, vos parents ont déjà un poilu et cela peut rendre l’entente entre eux compliquée… 

un chat adopté sur un bureau  - source unsplash

Des erreurs à ne pas commettre

En toutes circonstances, si vous souhaitez adopter un chat ou un chien, il y a des erreurs à ne surtout pas commettre. Vous devez prendre en considération que quelqu’un est maintenant dépendant de vous ! Des réflexes sont à avoir dans beaucoup de situations. Peut-être qu’une des solutions est de ne pas adopter votre poilu trop jeune, car cela demande beaucoup de temps que de l’éduquer, de l’habituer à son environnement. Et comme beaucoup de gens disent : en tant qu’étudiant, tu n’auras pas le temps. Il faut dans tous les cas savoir qu’un animal ne mange pas forcément qu’une fois par jour, surtout les chats (trois à quatre fois au moins). 

Ne commettez pas l’erreur de vouloir adopter par égoïsme et habitude. J’ai habité toute ma vie avec 
des chiens. Je sais très bien que si j’en adopte un, même s’il peut être heureux en appartement, je n’aurai pas forcément tout le temps pour lui. Parfois, nous nous disons que certaines actions peuvent attendre, comme le brosser, ou changer une litière. Mais c’est faux, prenez le temps de le faire : cela évitera quelques soucis de santé (boule de poils dans la gorge) ou pour leur aise (et la propreté de votre chez vous !). 

De plus, faites aussi attention à son environnement intérieur : certaines plantes sont toxiques et certains animaux se frottent ou jouent avec elles, fermez bien vos poubelles (les curieux peuvent se laisser tenter par ce qu’il y a dedans), et essayez de bien ranger vos affaires, car nos poilus adorent faire des bêtises et jouer avec nos affaires !

D’autres possibilités plus faciles

Éternelle question… Si j’adopte, quel animal me correspond le plus ? D’autres possibilités peuvent être prises en compte si la responsabilité d’un chat ou d’un chien effraie : adopter un poisson, un lapin, un hamster, une tortue, un oiseau… La responsabilité est aussi importante, mais les besoins peuvent varier. De plus, les besoins financiers sont généralement moins élevés. 

Néanmoins, à vous de savoir ce qui correspond le mieux à votre style de vie et votre besoin réel. Une tortue ou un poisson demandera moins d’attention et de besoins de jouer contrairement au chat ou au chien. Un hamster peut s’occuper tout seul si vous lui achetez une roue ou des accessoires. 

De ce fait, il est tout à fait possible de 
devenir bénévole et de s’occuper de poilus sans spécifiquement en adopter. Alors, adopter en étant étudiant, mission impossible ou possible ?

un chat qui joue avec un aquarium - Source : Pixabay – IrinaKukuts

En conclusion, adopter en étant étudiant n’est pas une mission impossible selon le budget et le temps disponible. Il est possible d’avoir un animal de compagnie qui correspond au style de vie. En effet, adopter, c’est s’adapter.

Et pour s’occuper au mieux de lui, quoi de mieux que de profiter d’un bon plan alimentation ? Bénéficiez de -30% sur votre première commande Elmut avec le code ELMUTB30 ! Profitez-en !

code promo ELMUTB30